Affaire Audin : que vienne l’heure de la vérité

Affaire Audin : que vienne l’heure de la vérité

Parce qu’il m’est donné l’occasion de fêter la générosité, la solidarité et l’entraide dans cet espace, j’exprime, moins que je le devrais mais bien plus que ceux qui ont pour profession de retisser nos liens, ma gratitude à tous ceux qui me rendent la vie si douce par les minutes gratuites qu’ils me donnent ! Il estEn savoir plus surAffaire Audin : que vienne l’heure de la vérité[…]

La  joie de vivre dans ce pays, dans cette ville et dans ce temps

La joie de vivre dans ce pays, dans cette ville et dans ce temps

À vous, cher ami lecteur, qui n’attendiez pas ou plus le retour de ma prose sur la toile, et qui me faites cependant l’honneur de m’accorder votre bien le plus précieux, des fragments de votre temps, je veux dire ma gratitude de vivre dans ce pays, dans cette ville, et en ce temps ! Je déraisonne ? NeEn savoir plus surLa joie de vivre dans ce pays, dans cette ville et dans ce temps[…]

Le héros et sa « victoire sur le handicap »

Le héros et sa « victoire sur le handicap »

Quel est le point commun entre les films français Monsieur Je-sais-Tout, mettant en scène un jeune adolescent autiste découvrant le foot, Tout le monde debout, avec Franck Dubosc en faux paraplégique séduit par une sportive (elle, vraie paraplégique) ; De Rouille et d’os, avec Marion Cotillard en dresseuse d’orques amputée des deux jambes ; enfin le fameux Intouchables, avec François Cluzet enEn savoir plus surLe héros et sa « victoire sur le handicap »[…]