Ah que maudite soit la guerre

Aujourd’hui, 11 novembre, je participe comme chaque année aux cérémonies du souvenir en mémoire des soldats morts durant cette abominable boucherie que fut la première guerre mondiale.   Que faut-il retenir de cette épouvantable période de notre histoire ? D’abord, qu’elle signe la fin de la France comme puissance dominante. Lire la suite…