Recruter à l’aveugle ?

La lecture de l’article intitulé « Et maintenant… l’entretien d’embauche à l’aveugle » (publié par Libération le 1er février 2019) m’inspire le commentaire suivant : Il me paraît utile, pour une bonne compréhension des lecteurs, de préciser que trois personnes non-voyantes, spécialistes en ressources humaines, formaient duo avec les recruteurs voyants : Lire la suite…